A quoi sert un diagnostique immobilier ?

À l’occasion de la mise en vente ou encore de la mise en location d’un logement ou d’un appartement, la réalisation d’un diagnostic immobilier est une étape obligatoire. Celui-ci doit être effectué par un diagnostiqueur professionnel certifié par l’État. Les données recueillies seront intégrées dans un dossier de diagnostic technique ou DDT. Il s’agit d’une pièce indispensable à annexer au bail ou à la promesse de vente. Quelle est l’utilité de ce diagnostic ?

Réaliser un contrôle technique du logement

Le diagnostic immobilier consiste à réaliser un contrôle technique d’un bien immobilier. L’évaluation se fait en fonction de la nature du bien (maison ou appartement), de sa destination (vente ou location), de l’année de construction et de sa localisation. Parmi les principaux paramètres contrôlés, on compte le diagnostic loi carrez, la performance énergétique et la présence ou non d’amiante et de plomb. Pour un logement de plus de 15 ans, l’état des installations électriques et de gaz est évalué. Il en est de même pour l’état des risques naturels et technologiques. Exclusivement pour un immobilier mis en vente, d’autres critères sont pris en compte, notamment la présence ou non de termites, l’exposition au bruit et l’état de l’installation des assainissements.

Informer le futur occupant sur l’état du logement

La réalisation d’un diagnostic immobilier a également pour but d’informer les futurs occupants de l’état général d’un logement, la présence ou non d’éléments toxiques, les risques liés à l’installation… En quelque sorte, ce diagnostic constitue une carte d’identité du logement. L’acquéreur pourra ensuite envisager ou non d’éventuels travaux de rénovation et d’amélioration. Quoi qu’il en soit, il faut savoir que chaque habitation doit toujours être conforme aux normes en vigueur. Pour information, lors d’une vente de maison ou d’appartement, si le diagnostic immobilier n’est pas réalisé et qu’un défaut apparaît concernant l’un des éléments qui le constituent, l’acquéreur a le droit de poursuivre le vendeur pour vices cachés. Ainsi, il est envisageable d’annuler la vente ou de solliciter une restitution d’une partie du prix de vente.

Estimer efficacement le prix de vente ou le montant du loyer

Pour un professionnel de l’immobilier ou le propriétaire du logement, la réalisation d’un diagnostic immobilier est un moyen d’estimer efficacement le prix de vente ou de location. Autrement dit, en fonction de la surface, de sa localisation et du bilan énergétique, le prix de vente et le montant du loyer peuvent être ajustés à la juste valeur du bien immobilier.

Habiter dans le neuf en Ile de France : quel département choisir ?
3 conseils pour vendre votre maison en ligne